Message from the Ombudsman

It is easy to see the vital role the Canadian Armed Forces (CAF) play in keeping Canada safe and secure. Families are a major source of support and strength to CAF personnel and integral to military success. They also face challenges and make sacrifices; it’s not just the member who enrols and serves.
 
Families act as a support system for members as they deal with the unique challenges of military life. My office is the only formal recourse mechanism for issues related to the Department of National Defence (DND) and CAF available to them -- a role we take seriously. We address military family concerns through a variety of means, including answering calls through our toll free number and investigating complex issues. We can help get processes back on track and ensure family members are treated fairly by the DND and CAF.
 
We help connect military families with resources to address their concerns as well as regularly update information on our website and social media channels to help them navigate the complex DND/CAF system. We hope this helps them better understand their eligibility for services and benefits.
 
When issues arise that appear to be more systemic in nature, we consider an investigation to dive deeper into the issues. We produce public reports with recommendations to the Minister of National Defence, as necessary, and follow up with progress reports on our website. The recommendations made in our reports are intended to bring long-lasting positive change to the Defence community.
 
In 2013, we released our first report on families, On the Homefront: Assessing the Well-being of Canada's Military Families in the New Millennium. This report focused on the vital role played by military families. We made 18 recommendations to address issues such as continuous employment for military spouses, access to housing and health care as well as long and short term financial well-being. Over the years, we have worked closely with the DND and the CAF to implement these recommendations. Our progress report is available on our website.
 
Last year, we looked at issues affecting Defence team personnel and their families posted outside Canada (OUTCAN). All postings, whether within Canada or international, can disrupt and put strains on military families, triggering many challenges when they must relocate. An OUTCAN posting allows participants to develop unique skills, knowledge and expertise. It also provides personnel and their families with the opportunity to live in a foreign country. However, there can be some issues that are unique to the OUTCAN experience for which they were not prepared. We look forward to a formal response from the DND/CAF to our 13 recommendations.
 
In the coming year, we will begin our next systemic investigation which will look into compassionate postings.  CAF Members and their families experience unique challenges resulting from frequent relocations, which are part of the military lifestyle. They must remain mobile and able to deploy at all times. Exceptions may arise that temporarily limit a family's ability to move. In these often challenging personal circumstances, special consideration may be granted following a specific administrative approval process. It is important that the policy and process in place to support members during these challenging times does so to the fullest extent possible. 
 
We all have an interest in a happy and healthy Defence community—and part of that is a well-supported family. If you feel you have been unfairly treated or have questions on any of our reports, more information on our office is available at www.ombuds.ca.
 
We are ready to help.
 
Gregory A. Lick is the National Defence and Canadian Armed Forces Ombudsman

***
Il est facile de constater le rôle vital que jouent les Forces armées canadiennes (FAC) pour assurer la sûreté du Canada. Les familles sont une importante source de soutien et de force pour les militaires des FAC et font partie intégrante de notre réussite militaire. Elles doivent aussi faire face à des difficultés et faire des sacrifices, comme les militaires qui s’enrôlent et servent leur pays.
 
Les familles servent de système de soutien aux militaires qui vivent les difficultés propres à la vie militaire. Mon bureau est le seul mécanisme de recours officiel offert aux familles pour les questions liées au ministère de la Défense nationale (MDN) et aux FAC – et nous prenons ce rôle très au sérieux. Nous écoutons les préoccupations des familles militaires par une panoplie de moyens, y compris en administrant notre ligne téléphonique sans frais et en menant des enquêtes sur des enjeux complexes. Nous pouvons aider les personnes à remettre un processus sur les rails et veiller à ce que les membres des familles soient traités équitablement par le MDN et les FAC.
 
Nous aiguillons les familles militaires vers les ressources offertes et nous mettons régulièrement à jour le contenu de notre site web et de nos médias sociaux, afin d’aider les familles à naviguer dans le système complexe du MDN et des FAC. Nous espérons ainsi les aider à comprendre leur admissibilité aux prestations et services.
 
Lorsque nous constatons qu’un problème semble être de nature systémique, nous étudions la possibilité de mener une enquête approfondie sur la question. Nous produisons des rapports publics avec, au besoin, des recommandations à l’intention du ministre de la Défense nationale, et publions ensuite dans notre site web des rapports de suivi de la mise en œuvre de ces recommandations. Les recommandations contenues dans nos rapports visent à apporter des changements positifs durables au profit de la communauté de la défense.
 
En 2013, nous avons publié notre premier rapport sur les familles, intitulé Sur le front intérieur : Évaluation du bien-être des familles des militaires canadiens en ce nouveau millénaire. Ce rapport portait sur le rôle vital joué par les familles militaires. Nous avions fait 18 recommandations sur des enjeux comme l’emploi continu des conjoints des militaires, l’accès au logement et aux soins de santé et le bien-être financier à court et long terme. Au fil des ans, nous avons travaillé étroitement avec le MDN et les FAC pour mettre en œuvre ces recommandations. Le suivi de la mise en œuvre des recommandations se trouve dans notre site web.
 
L’an dernier, nous nous sommes penchés sur les problèmes qui concernent les membres de l’Équipe de la Défense et leurs familles qui sont affectés à l’extérieur du Canada (OUTCAN). Toute mutation, au Canada comme à l’étranger, peut perturber et peser sur les familles militaires, donnant lieu à de nombreuses difficultés liées à la réinstallation. Une affectation OUTCAN permet aux participants d’acquérir des compétences et une expertise uniques. Elle permet aussi au personnel et aux familles de vivre une expérience dans un pays étranger. Cependant, l’expérience OUTCAN est parfois assortie de problèmes uniques auxquels les participants ne sont pas préparés. Nous avons hâte de recevoir une réponse officielle du MDN/des FAC à nos 13 recommandations.
 
Au cours de la prochaine année, nous entamerons notre prochaine enquête systémique qui portera sur les affectations pour motifs personnels. Les militaires et les familles des FAC vivent des difficultés uniques résultant des réinstallations fréquentes, qui font partie du mode de vie militaire. Ils doivent maintenir leur mobilité et pouvoir partir en déploiement en tout temps. Des circonstances exceptionnelles peuvent toutefois limiter temporairement la capacité d’une famille de déménager. Dans ces situations personnelles souvent éprouvantes, on accorde une considération spéciale aux militaires, au terme d’un processus d’approbation administratif précis. Il est important que la politique et le processus en vigueur pour soutenir les militaires en ces périodes difficiles soient le plus efficaces possible.
 
Nous avons tous intérêt à ce que la communauté de la défense soit heureuse et en bonne santé – et un soutien adéquat aux familles y contribue. Si vous croyez avoir reçu un traitement inéquitable ou si vous avez des questions sur un de nos rapports, vous trouverez de l’information sur notre bureau au www.ombuds.ca.
 
Nous sommes prêts à vous aider.
 
Gregory A. Lick est l’ombudsman de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes